Voyages-Virtuels

Habiter en France

Un voyage virtuel à travers les paysages et les habitats de la France du XXIe siècle

Du village serré autour de son église à la résidence fermée, du centre-ville aux quartiers, de la banlieue au périurbain, les façons d'habiter des Français ont connu de grands bouleversements depuis le XIXe siècle. Quels sont aujourd'hui ces nouveaux espaces ?
5 nouveaux fichiers, plus ou moins longs, pour ces parcours pédagogiques du nouveau tour de la France au XXIe siècle.

habiter3
Cliquer sur l'image pour accéder à la page

Le tour de la France au XXIe siècle

Un nouvel onglet sur ce site : la page "France" propose un tour de la France au XXI° siècle, à l'image du "Tour de la France de deux enfants" de 1877, mais avec les outils d'aujourd'hui. De multiples thèmes sur les espaces et les paysages, correspondant aux différents programmes du collège et du lycée.
Pour l'instant, seuls les paysages agricoles et deux études de cas sur le tourisme (balnéaire et station de montagne) sont finalisés. D'autres viendront bientôt...
banniere-2enf

Cliquer sur l'image pour accéder à la page

Voyages-virtuels sur Facebook

Après avoir longtemps résisté au réseau social le plus répandu, (pour les raisons que l'on connait : collecte de données, pub, non-respect du droit d'auteur...), j'ai cédé et me suis inscrit. Sous un pseudo tout de même, mais assez transparent. Essentiellement pour pouvoir avoir accès à la page des Clionautes (puisque c'est FB qui remplace désormais la liste de diffusion habituelle des profs d'H-G...). fb-clionautes
Et surtout, j'ai profité de cette inscription pour créer une page "Voyages virtuels" qui complètera ce bloc-note, avec les infos de mise en ligne des parcours pédagogiques, photos, cours, etc.

PS Il existe une autre communauté Voyages virtuels qui prétend exister depuis 2005 alors que FB n'arrive en France que deux ans plus tard (!) et qui ne diffuse que des partages de vidéos. Préférez l'original à la copie Winking

Deepwater, un parcours pédagogique

La sortie du film Deepwater, qui relate la catastrophe de la plateforme pétrolière Deepwater Horizon, est l'occasion de rappeler le parcours pédagogique proposé en 2010 sur ce sujet avec Google earth.

L'explosion de la plate-forme pétrolière Deepwater Horizon, le 20 avril 2010, provoque une marée noire de grande ampleur sur la côte américaine du golfe du Mexique.
Une étude de cas à partir d'images-satellite et de quelques compléments sur Internet.
- la catastrophe et les moyens de lutte
- l'impact sur un milieu fragile
- une économie menacée
- une activité à risque et les responsabilités

imgMaree
Cliquer sur l'image pour accéder à la page

Moteur de recherche interne

Sur la page d'accueil, une nouvelle fonctionnalité avec un moteur de recherche dédié uniquement au site. Confiée à Google qui me référence très correctement depuis longtemps...!

Nuage de mots

Pour ceux qui préfèrent les nuages de mots, une nouvelle présentation sur la page d'accueil de ce site.

Word Cloud2Cliquer sur l'image pour accéder à la page en Terminale comme en Quatrième.

La 500 000ème

Un des premiers billets de ce blog consacré à Clio-Photo concernait la photo du bidonville de Rabat qui avait été vu 10 000 fois en un an !

TN-bidonville

Depuis, cette image a été reprise - la plupart du temps sans citer l'auteur ni la source - des dizaines de fois sur différents journaux, articles, polémiques internes au Maroc pour dénoncer un état de fait ou critiques venant souvent d'Algérie pour montrer que le voisin maghrébin ne savait pas gérer ses poches de pauvreté... Et cette photo, qui est restée en tête des statistiques pendant 9 ans, se trouve toujours dans le Top 5 de Clio-Photo avec plus de 140 000 visites !

Aujourd'hui, l'ordre de grandeur change, c'est la 500 000ème vue d'une autre photo qui motive mon étonnement !
plus-vues
Même en cherchant avec TinEye ou avec l'outil Images de Google, il m'est impossible de comprendre pourquoi "La guerre de la banane" vient en tête de ce classement des photos les plus vues... et "Une plantation d'ananas" en 3ème position... Les fruits tropicaux ont la cote ! A moins que ce ne soit la Martinique ! Ce qui justifierait les 4 fichiers de géolocalisation (sur l'histoire, le patrimoine naturel, le rhum et les plages) proposés pour "l'île aux fleurs"...

Partir... avec Google earth

Partir... c'est le thème 2016 des Rendez-vous de l'Histoire à Blois. Le programme est copieux, comme chaque année, avec conférences, expositions, salon du livre,... J'y aurais bien ajouté un atelier de pratique pédagogique sur l'utilisation possible de Google earth en histoire et histoire des arts. De nombreux parcours pédagogiques, qui peuvent être utilisés à différents niveaux du second degré, sont proposés sur ce thème et sur ce site - qui s'appelle, rappelons-le, Voyages-Virtuels ! - depuis plusieurs années.
- en
collège 6° : Découverte de l'Egypte ancienne
- en
collège 5° : Jacob Fugger, marchand du XV° siècle, Les voyages d'Ibn Battuta au Soudan
- en
lycée 2° : Bourges et Lübeck, villes médiévales, Versailles-Paris, sur les lieux de 1789, La traite transatlantique et le commerce triangulaire, L'émigration européenne vers les Etats-Unis.
- en
lycée 1ère : Paris à la Belle époque
-en
lycée Terminale : De Nanterre à Paris en mai 68, Les transformations de Paris sous le second Empire.

Et, pour une présentation au Congrès des Sciences de Bruxelles en août 2013, un
article sur les apports de Google Earth en Histoire et Histoire des Arts (à la fin de l'article en .pdf)

orcival

Les Spratleys, un archipel transformé et disputé



Une étude de cas pour le Thème 3 : Mers et océans, d'un espace emblématique des enjeux liés à la puissance et à la mondialisation : un espace transformé, les
Spratleys.

Un parcours pédagogique qui peut être utilisé en Terminale comme en Quatrième.

Un parcours pédagogique d'une durée d'environ 45' pour ce travail qui, peut être utimg_spratilisCliquer sur l'image pour accéder à la page en Terminale comme en Quatrième.

Géolocalisation en Martinique

Quatre fichiers Google earth sur le patrimoine historique et culturel, le patrimoine naturel, les plages, le rhum et les distilleries de "l'île aux fleurs".

img_hist
Cliquer sur l'image pour accéder à la page